Bershka Manteau avec capuche en fausse fourrure Noir

sgvrBU6L0M

Bershka - Manteau avec capuche en fausse fourrure - Noir

Bershka - Manteau avec capuche en fausse fourrure - Noir

INFORMATIONS ARTICLE

Manteau par Bershka
  • Coton tissé
  • Capuche doublée de fausse fourrure
  • Fermeture éclair
  • Poches fonctionnelles
  • Bordures côtelées
  • Coupe classique taillant normalement
  • Lavage en machine
  • 100% coton
  • Le mannequin porte l'article en taille Medium et mesure 192 cm (6'35)
Bershka - Manteau avec capuche en fausse fourrure - Noir Bershka - Manteau avec capuche en fausse fourrure - Noir Bershka - Manteau avec capuche en fausse fourrure - Noir Bershka - Manteau avec capuche en fausse fourrure - Noir
Tshirt oversize Blanc
Publié Le 13/04/2017 à 12h25
Photo d'illustration. / DR

La police de Milan a arrêté cette semaine cinq personnes dont deux Marocains pour faux et usages de faux et la constitution d’une bande criminelle,  rapporte le média italien la Repubblica . Le gang fournissait de faux documents à des fins d'immigration clandestine à travers des contrats de mariages blancs, d’emploi ou encore des documents pour des logements sociaux.

Les membres de cette bande criminelle étaient payés à des montants variant entre 1 500 à 10 000 euros. Un tarif prédéterminé afin d’introduire en Italie les immigrés qui souhaitent obtenir un permis de séjour ou de renouvellement.

Il est indiqué que pour les mariages blancs, les membres de la bande mettaient en contact des Italiens âgés avec des jeunes marocains. Dans d'autres cas, ils fournissaient des documents attestant des contrats de travail avec des étrangers, avec ou sans la complicité des employeurs.

Cependant, le groupe criminel serait spécialisé aussi dans une autre activité : certains membres de l'organisation prétendaient être des fonctionnaires à l'agence de logements sociaux dans la région de Milan. Après avoir identifié des maisons libres, ils forçaient les portes de plusieurs appartements et remplaçaient la serrure du logement, poursuit le média italien. Les clés seraient alors transmises avec de faux contrats de location à des personnes qui pensaient les avoir obtenu légalement. Le tout pour une somme de 4 000 euros, indique La Repubblica.

Certains membres de ce gang, constitué de 16 personnes, seraient toujours recherchées par les autorités, conclut le média.

http://www.dailymotion.com/video/xv06fl_manifestation-contre-le-fascisme-islamiste-le-10-novembre-2012-a-paris_news   (44 minutes)

Tommy Hilfiger Zac Chemise classique à gros carreaux Bleu

Une minute de pur bonheur, des images de la marche en musique :   Tom Tailor Pantalon chino court

Jean super skinny avec abrasions Gris foncé

http://christinetasin.over-blog.fr/article-quelques-petits-dossiers-sur-la-marche-112329933.html

Lu sur Face Book.
Ziva Sautereau: « Beaucoup de personnes se demandent pourquoi les Médias ne parlent pas de cette marche ! Pour information ils étaient présents , partout et tout autour et notamment Canal + ! Mais que peuvent-ils raconter ou même ecrire ? Qu’ils ont vu des braves gens venus de tout horizon politique, de Belgique, de Suisse, des Pays Bas et bien d’autres encore de Province qui ont fait le déplaceme nt, pour exprimer leur crainte d’un avenir qui s’annonce sombre. Difficile effectivement pour ces journalistes en mal de sensationnel, de montrer à la France frileuse une prétendue Extrême droite aux crânes rasés accompagnés de slogans racistes et cette frustration amère de n’avoir pas pu filmer ici et là quelques petites croix gammées. Quelle déception pour ces reporters du Dimanche ! Alors on tente de ringardiser le mouvement, par des commentaires acerbes comme : « cela manquait de jeunesse », « les intervenants manquaient cruellement de charisme » « Resistance Républicaine a annoncé 2000 participants mais ils n’étaient que 1000 ou 1500″. Quoi qu’on pense, quoi qu’on en dise ou écrit ! Cette marche a été un succès et faire de la publicité  » Positive comme négative, c’est faire aussi de futurs émules. »

ZOOM – Pegida/Tatjana Festerling : Un entretien choc et exclusif pour TVLibertés

Tatyana Festerling est devenue, en quelques mois, l’emblématique et charismatique porte-parole du mouvement de résistance Pegida en Allemagne. Elle a réservé un long entretien à TVLibertés, lors de son passage à Paris.

Interrogée par Elise Blaise, la responsable de Pegida décrit l’action des militants de son organisation et évoque les conséquence de la politique migratoire d’Angela Merkel. Elle affirme qu’il faut comparer ce qui est comparable : « Il y a eu au moins 1,5 million de jeunes musulmans âgés de 18-30 ans qui sont arrivés en Allemagne en 2015 face à cinq millions d’allemands de la même tranche d’âge. C’est de cela qu’il faut prendre conscience. » .
Revenant sur les terribles événements de Cologne, lors de la nuit du Nouvel An, Tatjana Festerling parle d’un « acte de terrorisme sexuel ». Et si les actes de viols et d’agressions ont fait légitimement couler beaucoup d’encre, la dirigeante de Pegida relève aussi un fait moins connu : au cours de la même nuit, des migrants ont tiré avec leurs fusées sur la cathédrale de Cologne, joyau et symbol
e de la Rhénanie palatinat.

Pour la porte-parole, les Allemands ont abdiqué leur responsabilité de citoyens : « Nous avons laissé complètement déchoir notre pouvoir et nous devons absolument le reconquérir, notamment par notre mobilisation dans la rue » . Un entretien choc et exclusif.

JOURNAL DU JOUR : DÈS 19H

Immigration / Nuit de violences à Paris

Après Calais, la violence des migrants arrive à Paris. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des scènes de guérilla urbaines entre bandes ethniques ont éclaté au coeur de la Capitale dans le silence coupable des grands médias.

TV Libertés

15 bis rue Danton

Le Kremlin – Bicêtre 94270

France


Novopress.info Agence de presse indépendante

Filed under:  Uncategorized  — francaisdefrance @ 21:32

Posted: 18 Apr 2016 04:00 AM PDT

18/04/2016 – FRANCE (NOVOpress) Marion Maréchal-Le Pen était l’invitée du “Grand Jury”, le dimanche 17 avril, pour répondre aux questions d’Elizabeth Martichoux, Christophe Jakubyszyn et Guillaume Roquette. La députée du Vaucluse en a profité pour rappeler que François Hollande avait sérieusement abaissé la fonction présidentielle : On a assisté a un abaissement terrifiant de la […]

The post 
appeared first on  Canterbury Tshirt Bleu marine E546668769
.

Posted: 18 Apr 2016 02:00 AM PDT

La série télé américaine  13 Reasons Why Pantalon habillé coupe fuselée à entrejambe bas en lin mélangé texturé Vert foncé
, a fait couler beaucoup d’encre et a été notamment pointée du doigt par  River Island PLUS Cardigan à torsades Bleu marine
 pour la façon dont elle aborde les sujets sensibles du suicide adolescent et du harcèlement scolaire. Certaines écoles canadiennes  TALL Pantalon de costume super slim Gris
 aux élèves de discuter de la série.

Basée sur le  Nike Hoodie à enfiler en velours Doré AH3384722
 de l’auteur Jay Asher et adaptée par Brian Yorkey, 13 Reasons Why  comprend 13 épisodes d’une heure. On y suit Clay Jensen, un adolescent de 17 ans, alors qu’il écoute des cassettes audio enregistrées par sa copine Hannah Baker avant qu’elle se suicide. Elle y relate les évènements ayant mené à son ostracisme, à son humiliation, puis ultimement à sa mort. Ce faisant, elle identifie les personnes ayant joué un rôle dans sa décision, que ce soit en lui faisant du mal, en coupant les ponts avec elle ou en ne lui apportant pas l’aide sollicitée.